L’AFEST : les actions de formation en situation de travail

Emploi - Formation - Carrière

formation en situation de travail

La « Loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel » a étendu le concept et la signification des actions de formation : Les actions de formation en situation de travail (AFEST) sont maintenant considérées comme des actions de formation.

Définition de l’AFEST

L’AFEST, ou « action de formation en situation du travail », vise à promouvoir la formation des travailleurs non qualifiés et à leur permettre de développer des compétences en rapport avec leur emploi. Il convient toutefois de noter que l’AFEST vise également à « faire partie d’un programme de certification ».

En termes d’utilisation, le gouvernement souligne le besoin pour l’AFEST de coexister avec d’autres modalités pédagogiques. Autrement dit, les entreprises vont devoir intégrer l’AFEST au sein d’un programme de formation hybride qui comprend également un enseignement en face à face ou à distance.

Comment se déroule la mise en œuvre d’un AFEST ?

Pour qu’un AFEST devienne un levier de gestion des compétences et de certification des salariés, il faut qu’il soit ancré dans un dispositif de formation et comporte donc plusieurs étapes :

  • Déterminer les aptitudes visées par l’AFEST en fonction des situations de travail envisagées. Le but est que les méthodes d’apprentissage soient ajustées en fonction des besoins de l’employé.
  • Créer les conditions favorables à la réalisation d’une action de formation dans une situation de travail. Ce stade comporte plusieurs phases telles que la supervision de l’action de formation ainsi que son déroulement et sa programmation.
  • Désignation d’un formateur chargé de réaliser l’action de formation en situation de travail. Peu importe son statut (interne ou externe), le rôle du formateur est de soutenir les employés formés tout en créant les conditions de formation qui leur permettent de « faire » un travail donné. En outre, le formateur doit être capable de réaliser un programme de formation comprenant différentes séquences, y compris des séquences dites de réflexion qui apportent un éclairage théorique.
  • Création de séquences réflexives
  • Organiser des évaluations à chaud ou à froid pour mesurer les résultats de la formation.
  • Fournir des preuves tangibles pour permettre de suivre la traçabilité de l’action de formation.

Attention : chaque étape d’un AFEST doit être rigoureusement observée et conservée. De fait, ces informations sont obligatoires pour que l’AFEST soit légalement reconnue comme une action de formation.

Bon à savoir : depuis la réforme de la formation professionnelle, la réalisation de formations en entreprise fait partie des missions des OPCO (opérateurs de compétences et anciens Opca). Ces acteurs peuvent avoir intérêt à prendre en charge les phases d’analyse de la situation, de réflexivité, d’évaluation et d’ingénierie.

Comment réussir un AFEST ?

Pour réussir, un AFEST requiert la participation des managers, mais aussi de l’équipe de direction d’une entreprise appelée à accompagner ce projet. Par ailleurs, ce dispositif pédagogique devra répondre à une problématique RH bien identifiée.

Le montage et la réalisation d’un AFEST nécessitent plusieurs étapes et garantissent la faisabilité opérationnelle du dispositif pédagogique. Il est donc essentiel de déterminer le public cible de l’AFEST et les compétences à acquérir. Par conséquent, l’ingénierie pédagogique, qui inclut, notamment, l’élaboration d’un programme de formation, de supports et d’outils, ainsi que des évaluations, devra être déterminée préalablement. En outre, un temps consacré à l’observation des situations de travail devra également être prévu.

La communication est essentielle à toute action de formation menée dans une situation de travail. En plus d’impliquer toutes les parties prenantes dans ce projet, les objectifs d’AFEST et les motivations de sa réalisation doivent être communiqués.

Les avantages de l’AFEST

L’AFEST offre beaucoup d’avantages pour les différents acteurs :

  • les employés en formation ;
  • le formateur ;
  • l’entreprise.

POUR LES EMPLOYÉS APPRENANTS

L’AFEST permet d’encourager les personnes concernées à se former et à développer une image favorable de la formation. Ce dispositif pédagogique est également profitable pour le développement des compétences des salariés apprenants. Ainsi les compétences acquises sont mises en œuvre dans un cadre précis et pratique. De plus, les moyens mis en œuvre sont mieux adaptés aux situations professionnelles vécues.

Les apprenants sont mieux à même de nommer les compétences développées lors de l’AFEST et sont capables de maîtriser et apprécier les  » risques  » ou les éventuels dysfonctionnements observés au cours de cette action de formation.

POUR LES ENTREPRISES

Pour l’entreprise, l’AFEST contribue au renforcement des relations managériales entre le manager (qui est souvent considéré comme un formateur) et l’apprenant. Celui-ci ne se voit plus comme un simple exécutant, mais comme une personne capable de partager ses connaissances et ses compétences.

Il est également plus facile pour les entreprises de s’interroger sur les conditions et les outils utilisés pour la production et de créer de véritables espaces d’échanges portant notamment sur la qualité du travail « bien fait ».

De plus, les employeurs réalisent un gain de temps, car AFEST ne demande pas trop de moyens matériels et contribue par conséquent aux réductions de coûts. Du fait que ce dispositif pédagogique se déroule « sur le tas », les entreprises réalisent un gain de temps puisqu’elles n’ont pas à réserver des créneaux horaires conséquents pour les formateurs et les apprenants.

POUR LES FORMATEURS ET LES ORGANISMES DE FORMATION

Les formateurs tirent également profit de la mise en place d’actions de formation en situation de travail. Ils peuvent plus aisément évaluer leurs actions, car les compétences acquises par les apprenants sont plus rapides que dans le cadre d’une formation classique.

De plus, l’AFEST offre la possibilité à un formateur de développer ses compétences tant techniques que pédagogiques. Ces derniers participent plus activement à la formation et sont considérés non plus comme de simples transmetteurs, mais plutôt comme des acteurs dans la mesure où ils acquièrent de nouvelles compétences parallèlement aux apprenants en formation.

L’AFEST constitue une réelle chance pour les organismes de formation susceptibles d’aider les entreprises dans la mise en place de dispositifs de formation et dans la réalisation concrète d’une ingénierie pédagogique.

Pour que la formation en situation de travail puisse être profitable à tous les acteurs, il est essentiel que les organismes de formation co-construisent en collaboration avec les entreprises des parcours de formation en proposant des services de formation tels que le tutorat.

Se faire accompagner pour mettre en place des AFEST au sein de votre organisation ?

L’agence Grain’s vous accompagne dans la mise en place d’une AFEST. Cet accompagnement concerne l’ingénierie et la formation des référents tuteurs dans le cadre de la réalisation d’un AFEST.

A ce titre, l’agence intervient pour :

  • Structurer la démarche de formation en situation de travail
  • Analyser les profils adéquats afin qu’ils deviennent des tuteurs référents,
  • Modéliser des scénarios de formation issus de situations de travail
  • Évaluer les répercussions du changement et déterminer les moyens permettant de mettre en place ce modèle d’apprentissage à tous les niveaux de l’organisation.

L’AFEST offre de nouvelles possibilités pour s’orienter réellement vers l’organisation apprenante et envisager les situations de travail comme des outils d’apprentissage.